ico Société Les petits drones, nouvelle arme du pauvre

Les petits drones sont passés en quelques mois de l’aéromodélisme inoffensif à des plate-formes d’espionnage et d’attaque potentiellement dangereuses. C’est une nouvelle «arme du pauvre». Mieux vaudrait s’y préparer.

Suite...

ico Suisse Il faut sauver le secret bancaire pour les Suisses

A en croire les autorités fiscales, qui ne dédaignent pas un brin de marketing, de plus en plus de contribuables qui n’avaient pas déclaré toute leur fortune se dénoncent spontanément. De leur côté, les banques font de fortes pressions sur leurs clients, jusqu’au harcèlement. Il est temps de sauver le secret bancaire pour les Suisses.

Suite...

ico Société Un manuel scolaire aux accents gauchistes

L’Ecole professionnelle pour les métiers de l’industrie et de l’artisanat à Lausanne vient de se faire épingler. En cause, un manuel scolaire qui explique de façon tendancieuse et caricaturale ce que sont la gauche et la droite.

Suite...

ico Suisse Comment vous chaufferez-vous l’hiver prochain ?

Les vert’libéraux ne laissent pas de nous étonner – et pas en bien. Entre le mariage pour tous et la taxe sur l’énergie, on voit une formation politique qui part dans tous les sens, comme une caricature de parti politique ordinaire.

Suite...

ico Société Du sexe partout !

… et ça devient fatigant. On ne peut plus ouvrir un journal, un magazine, un site internet, ou allumer sa radio, sans être accablé de sujets sur la sexualité, généralement crus, vulgaires et convenus. Cela signale des problèmes, chez les gens comme dans les médias !

Suite...

Griffures



Le fisc et les jacqouilles

Jolie pique de David Laufer dans sa chronique du Régional du 25 février, à propos de Swissleaks: “Une enquête d’une année réunissant des centaines de journalistes à travers le monde, un travail de David contre le Goliath de la finance, bref, le retour des belles années de l’investigation. En réalité ces données ont été procurées aux journaux par le gouvernement français, qui avait pris soin d’en expurger le contenu. “Mange, mon jacqouille!”, imagine-t-on s’écrier le fisc français en balançant la clé USB aux journalistes serviles et reconnaissants.”

Déménagez avant de mourir !

Dans une interview au Temps, Pascal Broulis, qui adore le fisc comme d’autres adorent les femmes ou la dive bouteille, affirme que l’archaïque impôt sur les successions est modéré dans le canton de Vaud. Dans la même édition du journal, un tableau comparatif tempère ces propos. Si vous léguez 500’000 francs à votre concubin(e), il ou elle paiera 250’000 francs dans le canton de Vaud, et seulement 41’970 à Berne. Vos enfants payeront 28’590 francs à Lausanne, mais… rien dans les autres cantons, à l’exception de Neuchâtel.
Comme quoi la modération est à géométrie très variable, et justifie un déménagement préventif…


Appel au dons

Articles récents