ico Suisse Le “plan B” de No billag: une vaste fumisterie

Le prétendu «Plan B» présenté par le comité No Billag est une vaste fumisterie, manifestement concoctée à la hâte sur le coin d’une Stammtisch de l’Oberland bernois entre la fondue et le Krütr. En particulier, tout miser sur la publicité manifeste une méconnaissance crasse de l’économie des médias, et des aspirations du public, déjà écœuré par une publicité agressive et envahissante.

Suite...

ico Suisse No Billag, c’est la berlusconisation assurée du paysage médiatique suisse

Accepter l’initiative No Billag serait une véritable folie, qui entraînerait un effondrement du paysage médiatique suisse, sur le plan qualitatif en particulier. A l’heure où la désinformation étend son emprise, un service public professionnel, visant autre chose que le profit maximum, est une nécessité absolue.

Suite...

ico Suisse L’USAM et la droite parlementaire veulent mener les salariés à la trique

L’USAM veut remettre les Suisses au travail – à la redresse ! Semaine de 50, voire 54 heures, travail 7 jours sur 7, périodes de repos diminuées, «flexibilité» dans l’engagement des salariés… C’est le retour du libéralisme manchesterien, et il a des chances de passer au parlement !

Suite...

ico Suisse Schneider-Ammann, ministre de la liquidation de l’agriculture

J’ai toujours pensé que M. Schneider-Ammann était aussi fait pour être ministre que danseuse en tutu au Béjart Ballet. Malgré les années, il est resté un patron de multinationale ultra-libéral, indifférent à la réalité helvétique en général, et au sort de la paysannerie en particulier – une population qui manifestement l’ennuie profondément, ce qui est assez fort pour un ministre de l’agriculture.

Suite...