ico Le petit jeu des sondages bidon

ALBERT TILLE – DOMAINE PUBLIC Quand 24 Heures se prête aux manipulations dans sa quête de l’attention du public La question du jour du plus grand quotidien vaudois fait un tabac. Chaque lecteur de 24 Heures peut se prononcer sur une question d’actualité. Un clic de souris sous la rubrique «sondage» du site www.24heures.ch, et […]

Suite...

ico Trop de lynx ? Vraiment ?

Madame la Conseillère d’Etat Jacqueline de Quattro se fait du souci pour les quelque lynx qui peuplent, pacifiquement, les Alpes vaudoises. Au point de vouloir en diminuer le nombre…

Suite...

ico Faut pas charrier avec la charia !

«Le droit suisse ne saurait revendiquer une quelconque primauté par rapport à d’autres régimes légaux», affirme la Commission suisse de recours en matière d’asile (CRA) en reconnaissant un mariage par délégation. Le droit suisse ne s’applique-t-il donc qu’aux Suisses, et non aux étrangers?

Suite...

ico Les espoirs et les limites de la voiture propre

A l’heure où les marques automobiles présentent leurs modèles propres au Salon de l’auto, il faut se féliciter de cette évolution, sans perdre de vue cependant que les plus propres des voitures polluent tout de même, et que la production de biocarburant peut mettre les forêts en péril.

Suite...



Page 2 sur 912345...Dernière page »

Griffures



Ils aiment tant les forêts! De préférence rasées…

Les multinationales de l’alimentation ont développé une communication sophistiquée pour vanter leur souci de l’environnement. Sur le terrain, c’est autre chose. Selon une dépêche d’AFP du 24 septembre, un rapport de Greenpeace publié cette semaine indique qu’un groupe de grands producteurs d’huile de palme indonésiens, fournissant notamment Unilever ou Nestlé, «ont détruit une surface de forêt équivalente à deux fois Singapour en moins de trois ans».
Maintenant, libre à chacun de se laisser berner par la propagande des producteurs…

La ceinture des moines

Dans le parc de la magnifique Abbaye de Fontfroide, dans l’Aude, se trouve un très joli “jardin des moines”, avec quatre carreaux formant une croix. Dans l’un d’eux pousse du gattilier, ou poivre des moines (Vitex agnus-castus). Le panneau explicatif dit que les moines se confectionnaient des ceintures avec les rameaux, car cette plante a toujours été réputée être anaphrodisiaque. Le malheur, c’est que dans la version anglaise du panneaux, le gattilier devient une plante… aphrodisiaque! Les anglophones doivent se demander pourquoi les moines s’en faisaient une ceinture, et à quelles orgies elle conduisait…


Appel au dons

Articles récents