ico Griffure Un chef d’Etat modèle

La Déclaration de Berne, gardienne de la bonne conscience helvétique, lance une campagne contre l’évasion fiscale, coupable entre autres, selon elle, de priver les pays en développement des ressources dont ils ont besoin pour « renforcer leurs infrastructures et leurs services publics pour consolider la paix et la démocratie, pour lutter contre la corruption (…) […]

Suite...

ico Griffure Un moitrinaire

Christophe Passer, nouveau rédacteur en chef de L’Illustré, a fait ses adieux aux lecteurs de L’Hebdo en égrenant ses bonnes résolutions pour 2004. On retiendra celle-ci: “Je vais moins la ramener”. Chiche ? Dans sa chronique d’environ 100 lignes, il y a 36 fois le mot “je”… On ne devrait jamais prendre de bonnes résolutions […]

Suite...



Page 214 sur 214« Première page...102030...210211212213214

Griffures



“En deuxième diffusion”

Ceux qui disent que la SSR dépense trop et doit faire des économies en sont pour leurs frais: à écouter jour après jour La Première, on constate un formidable effort d’économies. En effet, plutôt que de produire des émissions originales, qui coûtent cher, on accable l’auditeur d’émissions “en nouvelle diffusion”, de la deuxième main en quelque sorte. Mais de quoi se plaint-on ? C’est l’été après tout, il n’y a quasi plus personne à La Sallaz, juste quelques plantons chargés de faire tourner les robots.
Mais quand même: l’auditeur n’a pas droit à une remise de redevance pour cause de produits pas frais. Or, j’imagine que Le Temps ou 24 Heures n’auraient pas le culot de me faire payer l’abonnement plein pot pour republier des vieilleries, sous prétexte que ce sont les vacances !
Au fait, Commentaires.com pourrait aussi publier des articles en deuxième diffusion, non ?

Le triomphe du pétrole

Donald Trump exige que la production de pétrole augmente partout dans le monde (sauf peut-être en Iran…), et donc la consommation aussi. Logique: l’effet du CO2 sur le climat n’est que fake news, tout comme le réchauffement climatique, que par ailleurs les scientifiques décrivent comme un facteur majeur de la migration d’Amérique centrale vers les Etats-Unis.
Mais l’essentiel n’est-il pas que les commanditaires et patrons de Trump et de son ministre de l’environnement (sic), comme les frères Koch et leurs affidés du pétrole et du charbon, fassent de bonnes affaires ? De toute façon, il auront disparu, couverts de dollars et satisfaits d’eux-mêmes, avant les grands désastres…
Et pendant ce temps de par le monde, des citoyens anonymes et probablement dérisoires font des efforts pour sauver ce qui peut l’être, fragiles fourmis qui croient pouvoir lutter contre les chars d’assaut du fric, du pouvoir et du cynisme. Vivons d’espoir !


Appel au dons

Articles récents