ico Griffure Masochisme historique

Un historien alémanique a découvert qu’aux 17e et 18e siècles, des Suisses avaient financé le trafic d’esclaves en Afrique. Déjà, bien sûr, nos pleureuses appellent à un “travail de mémoire”, qui sera suivi, n’en doutons pas, par des excuses de Mme Calmy-Rey à quelque tribune internationale, puis par des revendications financières extravangantes orchestrées par Ed […]

Suite...

ico Griffure Un chef d’Etat modèle

La Déclaration de Berne, gardienne de la bonne conscience helvétique, lance une campagne contre l’évasion fiscale, coupable entre autres, selon elle, de priver les pays en développement des ressources dont ils ont besoin pour « renforcer leurs infrastructures et leurs services publics pour consolider la paix et la démocratie, pour lutter contre la corruption (…) […]

Suite...

ico Griffure Un moitrinaire

Christophe Passer, nouveau rédacteur en chef de L’Illustré, a fait ses adieux aux lecteurs de L’Hebdo en égrenant ses bonnes résolutions pour 2004. On retiendra celle-ci: “Je vais moins la ramener”. Chiche ? Dans sa chronique d’environ 100 lignes, il y a 36 fois le mot “je”… On ne devrait jamais prendre de bonnes résolutions […]

Suite...



Page 208 sur 208« Première page...102030...204205206207208

Griffures



Les 100 ans d’une vraie star

France-Musique a rendu un magnifique hommage à Suzy Delair, 100 ans le 31 décembre ! Dire que c’est en 1947 – il y a plus de 70 ans… – qu’elle triomphait dans ce chef-d’oeuvre qu’est Quai des Orfèvres, aux côtés de Bernard Blier er d’un Louis Jouvet impérial. Chanteuse à la voix très claire et pure, comédienne au regard et au sourire éclatants, elle a traversé le siècle, et c’est un grand bonheur que de revoir les grands films qu’elle a littéralement enchantés !
Des films dont on comprenait les dialogues, faut-il ajouter, avant que les preneurs de son ne gâchent leur métier, et que les comédiens se mettent à chuchoter leurs dialogues. La tirade de Jouvet chez le blanchisseur d’Entrée des artistes, ça vous avait quand même une sacrée gueule !

Trump: hystérie au Conseil fédéral

Voir nos conseillers fédéraux se disputer comme des chiffonniers pour savoir lequel d’entre eux rencontrera Donald Trump à Davos est d’une totale indécence. Seul celui ou celle qui refuserait de rencontrer le psychopathe de Washington mériterait notre respect.
De toute façon, qu’attendre d’une telle rencontre, à supposer qu’elle ait lieu (Trump vient au WEF à Davos, pas en visite officielle en Suisse)? Il dira que son interlocuteur est “fantastic, fantastic” – espérons que ce ne ce sera pas Doris Leuthard, il pourrait y avoir des gestes déplacés -, et que les Suisses sont “fantastic, fantastic”. Avant de les fusiller dans le dos quelques semaines plus tard, comme il vient de le faire avec les Pakistanais. Pourtant eux aussi, quelques mois plus tôt, étaient “fantastic, fantastic, fantastic!”


Appel au dons

Articles récents