ico Etranger Un spectre hideux renaît: la guerre totale

Dans le concert des beaux esprits qui expliquent gravement que les sanctions contre la Russie ne servent à rien, qu’elles risquent de fâcher M. Poutine, et qu’il faut donc le laisser accomplir ses conquêtes territoriales, la voix d’Anne Applebaum est rafraîchissante. Enfin, façon de parler, puisqu’elle prête à Poutine des projets de frappes nucléaires limitées en Europe de l’Est.

Suite...

ico Etranger Les 35 heures, arme fatale

Ça ne marchera pas. L’orientation de la politique économique de la France, telle qu’elle a été confirmée par le deuxième gouvernement de M. Vals, intervient beaucoup trop tard. Face aux syndicats, face à une partie de la gauche, le gouvernement a joué trop gros.

Suite...

ico Etranger Lénine, Staline… Poutine !

L’invasion russe de l’Ukraine a commencé, tandis que les dirigeants russes mentent et nous enfument à tour de bras. L’Europe va laisser faire, bien entendu, et Poutine le sait.

Suite...

ico Etranger Le pompier et les badauds en charentaises

Si les Américains passaient leur temps à se demander d’où venons-nous, qui sommes-nous et où allons-nous, comme le font les Européens chaque fois qu’il faut décider quelque chose, les terroristes seraient à nos portes. Heureusement, même sous Obama, les Etats-Unis prennent leurs responsabilités.

Suite...




Griffures



Ils aiment tant les forêts! De préférence rasées…

Les multinationales de l’alimentation ont développé une communication sophistiquée pour vanter leur souci de l’environnement. Sur le terrain, c’est autre chose. Selon une dépêche d’AFP du 24 septembre, un rapport de Greenpeace publié cette semaine indique qu’un groupe de grands producteurs d’huile de palme indonésiens, fournissant notamment Unilever ou Nestlé, «ont détruit une surface de forêt équivalente à deux fois Singapour en moins de trois ans».
Maintenant, libre à chacun de se laisser berner par la propagande des producteurs…

La ceinture des moines

Dans le parc de la magnifique Abbaye de Fontfroide, dans l’Aude, se trouve un très joli “jardin des moines”, avec quatre carreaux formant une croix. Dans l’un d’eux pousse du gattilier, ou poivre des moines (Vitex agnus-castus). Le panneau explicatif dit que les moines se confectionnaient des ceintures avec les rameaux, car cette plante a toujours été réputée être anaphrodisiaque. Le malheur, c’est que dans la version anglaise du panneaux, le gattilier devient une plante… aphrodisiaque! Les anglophones doivent se demander pourquoi les moines s’en faisaient une ceinture, et à quelles orgies elle conduisait…


Appel au dons

Articles récents