ico Etranger Jérusalem vaut bien un plat de lentilles, non ?

En annonçant la signature d’un accord sur le nucléaire iranien, les médias français n’ont pas manqué de saluer un triomphe de la diplomatie française. Comme ils l’avaient fait en 1938…

Suite...

ico Etranger La débâcle des présidents

L’ahurissante faiblesse des présidents Hollande et Obama contraste tellement avec leur pouvoir théorique qu’on se demande quand elle cessera de s’aggraver.

Suite...

ico Etranger L’immense victoire de Bachar el Assad

Au lendemain du vote d’une résolution lénifiante sur des armements chimiques dont il n’a pas besoin, Bachar el Assad peut continuer à massacrer sa population, avec l’aval de l’ONU. Coup de maître!

Suite...

ico Etranger Maîtres du big data, maîtres du monde

Les révélations d’Edward Snowden sur l’ampleur de la mainmise américaine sur les communications mondiales ont choqué jusqu’au plus haut niveau. Et pourtant, on est loin d’avoir pris la mesure de ce que signifiera demain la mainmise totale des Etats-Unis sur les données essentielles de la planète: ils étendront sur le monde une hégémonie absolue et sans partage.

Suite...




Griffures



Collabo à l’honneur

La très ambitieuse rénovation du Grand-Palais, à Paris, sera co-financée par la maison Chanel. En échange, une des entrées principales s’appellera “Gabrielle Chanel”. Ce sera la première fois, à notre connaissance, que la France donne à un monument historique le nom d’une Collabo notoire. Non seulement elle vécut sereinement l’Occupation dans un hôtel de luxe aux côtés d’un officier nazi,  Hans Gunther von Dincklage, mais encore collabora-t-elle activement avec la Gestapo, sous le nom de code F-7124. Elle ne dut d’échapper aux vengeances de la libération qu’à ses hautes protections, en particulier celle de Churchill. D’innombrables Françaises anonymes, elles, ont été tondues en public pour bien moins que ça…
Mais comment s’étonner? En été 43, la foule parisienne enthousiaste criait: “Vive le Maréchal!”. Un an plus tard, la même foule criait: “Vive de Gaulle!”
Espérons, sans trop y croire, que quelques protestations s’élèveront, pour la forme…

Un auto-coup d’Etat

On se demande pourquoi Erdogan peut, sous le regard complaisant du monde entier, emprisonner, torturer, assassiner en toute impunité et occuper un pays étranger, sous prétexte qu’il y a des “terroristes” partout. Cette complicité tacite est d’autant plus écoeurante qu’on évite soigneusement de s’interroger sur la véritable origine du prétendu “coup d’Etat” qui a permis à l’apprenti Führer de s’attribuer les pleins pouvoirs. Il apparaît de plus en plus que ce coup d’Etat pourrait bien avoir été ourdi par… Erdogan lui-même. Bien joué!


Appel au dons

Articles récents