ico Etranger Churchill n’aurait pas tergiversé

Pour éliminer l’Etat islamique, une intervention militaire au sol est incontournable. C’est la moins mauvaise des solutions si l’on veut préserver la paix en Europe.

Suite...

ico Etranger Les Grecs écrasés sous la botte européenne

A votre avis, les Suisses et leur Assemblée fédérale accepteraient-ils que la réforme des retraites, sur le métier depuis des années, soit bouclée en trois jours, sous la menace ? Accepteraient-ils que la réforme de la fiscalité des entreprises soit mise sous toit dans le même délai, sur l’ordre de Bruxelles ?

Suite...

ico Etranger Le joueur d’échecs et les écoliers

Pourquoi les dictateurs gagnent-ils toujours face aux démocraties – à court terme du moins? C’est parce qu’ils disposent de deux avantages décisifs: le mensonge et la duplicité. Et comme les démocraties ne peuvent pas se permettre ces armes, et veulent toujours “éviter de jeter de l’huile sur le feu”, elles se soumettent aux plans des dictateurs. Une fois de plus, l’Histoire repasse les plats.

Suite...

ico Etranger De l’huile sur le feu

A son tour, la France pourrait reconnaître «l’État palestinien». Est-il vraiment utile de jeter de l’huile sur le feu ?

Suite...



Page 1 sur 2712345...1020...Dernière page »

Griffures



15 ans de ministère soviétique, ça suffit, non ?

Dans un article plutôt brosse à reluire, 24 Heures lance la campagne en faveur de la réélection d’Anne-Catherine Lyon au Conseil d’Etat vaudois. La magistrate semble vouloir rempiler, même si les statuts de son parti l’interdisent. Va-t-elle demander un changement des statuts? Après tout, d’innombrables chefs d’Etat africains changent la constitution pour ne pas lâcher le pouvoir. Alors…
La journaliste qui écrit l’article semble approuver le bâillon que Mme Lyon a mis sur la bouche des enseignants, qui n’ont plus le droit de s’exprimer: “La liberté de parole tolérée autrefois n’a plus cours. Car les enjeux sont importants.”
Mais comment donc ! La liberté d’expression n’est tolérable que s’il n’y a pas d’enjeux. Mais si “les enjeux sont importants”, alors on doit la boucler, c’est tout naturel. Est-ce le dogme socialiste ? Ou le dogme Lyon?
Les Vaudois devraient refuser l’un et l’autre: la liberté d’expression, doit-on le rappeler, fait partie des “enjeux importants”…

Les bons sentiments nous tueront

Dans une université du Royaume Uni, les professeurs de droit ont été priés de ne pas enseigner la législation sur le viol, car cela crée une “détresse émotionnelle grave” chez certaines étudiantes. Mieux, il devraient éviter de parler de violations de la loi, car cela a le même effet sur ces fragiles étudiantes.
Vous ne trouvez pas qu’on étouffe ?


Appel au dons

Articles récents