ico Etranger Les 35 heures, arme fatale

Ça ne marchera pas. L’orientation de la politique économique de la France, telle qu’elle a été confirmée par le deuxième gouvernement de M. Vals, intervient beaucoup trop tard. Face aux syndicats, face à une partie de la gauche, le gouvernement a joué trop gros.

Suite...

ico Etranger Lénine, Staline… Poutine !

L’invasion russe de l’Ukraine a commencé, tandis que les dirigeants russes mentent et nous enfument à tour de bras. L’Europe va laisser faire, bien entendu, et Poutine le sait.

Suite...

ico Etranger Le pompier et les badauds en charentaises

Si les Américains passaient leur temps à se demander d’où venons-nous, qui sommes-nous et où allons-nous, comme le font les Européens chaque fois qu’il faut décider quelque chose, les terroristes seraient à nos portes. Heureusement, même sous Obama, les Etats-Unis prennent leurs responsabilités.

Suite...

ico Etranger Le Gauleiter russe de Donetsk se présente

S’il restait encore quelques illusions quant à l’authenticité des mouvements séparatistes ukrainiens, le pedigree de ceux qui dirigent la «République populaire de Donetsk» les jette à terre: ces «séparatistes ukrainiens pro-russes», selon la formule médiatique usuelle, sont en réalité des mercenaires à 100% russes. Et fiers de l’être !

Suite...



Page 1 of 2512345...1020...Last »

Griffures



La double mort des soldats russes

Des mères de soldats russes tués en Ukraine ont eu le front de se plaindre que leurs fils aient été enterrés en catimini. Elles ont aussitôt été déclarées “agents de l’étranger.”
Il faut dire que leurs garçons ont eu la malchance de mourir dans une guerre qui n’existe pas officiellement, raison pour laquelle Poutine les a fait enterrer comme des chiens.
Ils n’avaient qu’à mourir pour la mère patrie !

Berne: foire aux oignons, foire aux pots-de-vin !

Selon 24 Heures du 29 août, de plus en plus d’élus sous la coupole touchent des pots-de-vin de la part des caisses-maladie – sans doute pour accélérer la réforme du système.
Mme Isabelle Moret a proposé qu’au moins on sache si les mandats distribués étaient rémunérés – comme si le contraire eût été possible. Proposition sèchement retoquée, sous prétexte que, si on ne connaît pas le montant, “ce n’est pas intéressant”.
Oui, mais si on connaît le montant? Réponse d’anthologie de l’UDC Céline Amaudruz: “La publication du montant des revenus n’est pas souhaitable car elle encouragerait le voyeurisme et affaiblirait la confiance du public envers la classe politique.”
Mauvaise foi compacte, propre à ruiner définitivement le peu de confiance du public envers un classe politique hélas largement corrompue.


Appel au dons

Articles récents