ico Economie La pub, un pouvoir absolu

À voir le nombre d’exemplaires de journaux mis chaque jour entre les mains des lecteurs, on pourrait croire que la presse va bien. En réalité ce n’est qu’une fuite en avant, dont les bénéficiaires sont les marchands de publicité et les perdants, les journalistes et les lecteurs.

Suite...

ico Economie Quand la formation pénalise la croissance

La formation et la recherche sont devenues de véritables marottes politiques, en Suisse comme dans d’autres pays. Pourtant, plutôt que de stimuler la croissance, une surabondance de formation peut au contraire la pénaliser.

Suite...

ico Economie Rabais fiscaux ou la victoire du mensonge

«Rabais fiscaux pour les salaires en actions», titrait un quotidien régional au lendemain des décisions prises par le Conseil national sur la fiscalité des actions ou options distribuées aux salariés des entreprises. Pour ceux qui ont découvert le sujet, le parlement s’apprêtait à accorder des «rabais fiscaux aux grands patrons qui gagnent déjà des salaires indécents», pour citer la logorrhée de la gauche bien pensante.

Suite...

ico Economie Les Français, le travail et le reste du monde

La saga diffusée par France 2 sur l’épopée de l’acier en Lorraine, «Le cri», est symptomatique des archaïsmes auxquels se cramponne la société française, autant que les manifestations populaires dirigées contre la réforme du droit du travail.

Suite...



Page 6 of 13« First...45678...Last »

Griffures



Caisse publique: donnant-donnant

Dans la cadre de la campagne massive qui se met en place contre la Caisse publique d’assurance-maladie, le Conseiller aux Etats Urs Schwaller a dit sur la RTS tout le mal qu’il fallait en penser. On aurait attendu d’un conseiller de longue date du Groupe Mutuel* qu’il garde une certaine réserve sur cette question. Mais certes: les assureurs ne distribuent pas les sous des assurés aux politiciens sans contrepartie…

* Voir le Registre des intérêts du Conseil des Etats.

Chat triste

Dans notre jardin, oiseaux et animaux portent un nom. Le rouge-gorge s’appelle Jean-Paul, les corneilles Georgina, le renard qui leur dispute les restes, Goupil, les innombrables moineaux: Gustave, et les pies, La Pie. Depuis quelques temps, un chat dépressif, malheureux chez ses patrons, tourmenté par ses semblables, a pris ses quartiers dans notre jardin. Toute la journée, le regard triste, il traîne son spleen entre la baignoire des moineaux, où il boit comme un trou, et l’ombre des légumes. Nous l’avons nommé Yvanperrin, forcément.


Appel au dons

Articles récents