ico Griffure Un auto-coup d’Etat

1 février 2018 | Catégorie: griffures

On se demande pourquoi Erdogan peut, sous le regard complaisant du monde entier, emprisonner, torturer, assassiner en toute impunité et occuper un pays étranger, sous prétexte qu’il y a des “terroristes” partout. Cette complicité tacite est d’autant plus écoeurante qu’on évite soigneusement de s’interroger sur la véritable origine du prétendu “coup d’Etat” qui a permis à l’apprenti Führer de s’attribuer les pleins pouvoirs. Il apparaît de plus en plus que ce coup d’Etat pourrait bien avoir été ourdi par… Erdogan lui-même. Bien joué!

Publicité
**** 29votes




Commentaire de Noel Cramer le 2 février 2018 à 19:56

Je suis d’accord avec vous. La relativement modeste ampleur du coup d’état m’a surpris dés le départ – et l’idée d’une habile mise en scène m’avait effleuré.
Ma famille a résidé en Turquie jusqu’en 1973. Nous avons vécu quelques coups d’état militaires – bien plus sérieusement préparées. Et avec la finalité de rétablir la république démocratique selon l’idéal Kémaliste.
Erdogan est un habile manipulateur avide de pouvoir. Le coup d’état manqué lui sert évidemment à justifier ses actes pour écarter l’opposition. Sa diabolisation de Gülen parait actuellement peu crédible – mais sert la même cause.
Dommage pour un pays de si grand potentiel !

*
*


* Ces champs sont obligatoires ! Veuillez entrer votre nom complet, les commentaires ayant un pseudonymes ne seront pas pris en considération.