ico Griffure Trump: hystérie au Conseil fédéral

11 janvier 2018 | Catégorie: griffures

Voir nos conseillers fédéraux se disputer comme des chiffonniers pour savoir lequel d’entre eux rencontrera Donald Trump à Davos est d’une totale indécence. Seul celui ou celle qui refuserait de rencontrer le psychopathe de Washington mériterait notre respect.
De toute façon, qu’attendre d’une telle rencontre, à supposer qu’elle ait lieu (Trump vient au WEF à Davos, pas en visite officielle en Suisse)? Il dira que son interlocuteur est “fantastic, fantastic” – espérons que ce ne ce sera pas Doris Leuthard, il pourrait y avoir des gestes déplacés -, et que les Suisses sont “fantastic, fantastic”. Avant de les fusiller dans le dos quelques semaines plus tard, comme il vient de le faire avec les Pakistanais. Pourtant eux aussi, quelques mois plus tôt, étaient “fantastic, fantastic, fantastic!”

*½   23votes




Commentaire de Pierre-Alain Tissot le 11 janvier 2018 à 23:08

On peut ne pas apprécier le président Trump et comprendre que beaucoup (la bien-pensance ?) se mobilisent contre sa visite à Davos. Néanmoins, le Conseil fédéral se doit, par politesse, de saluer tout chef d’État se rendant au WEF.
Mais attention aux deux poids, deux mesures.
Qui, et combien se sont levés pour dénoncer la visite du monstre froid chinois, le “président” Xi Jinping, venu à Davos l’an dernier ? Il ne m’en souvient pas… Pourtant le “président” chinois, non élu, est bien plus dangereux, à long terme, que le président Trump, élu démocratiquement.
Ainsi, on continue à se presser et à se prosterner devant le veau d’or chinois ; l’argent, donc la politique n’ayant pas d’odeur, même devant le Tibet occupé illégalement par la Chine depuis 1951.
Les Tibétains, peuvent continuer à « crier avant de mourir ». Personne ne veut les entendre !

Commentaire de Noel Cramer le 12 janvier 2018 à 19:21

Un psychopathe ? – certains peuvent le dire… Mais il parle comme son peuple. Un peuple psychopathe ?

*
*


* Ces champs sont obligatoires ! Veuillez entrer votre nom complet, les commentaires ayant un pseudonymes ne seront pas pris en considération.


 





Griffures



Les 100 ans d’une vraie star

France-Musique a rendu un magnifique hommage à Suzy Delair, 100 ans le 31 décembre ! Dire que c’est en 1947 – il y a plus de 70 ans… – qu’elle triomphait dans ce chef-d’oeuvre qu’est Quai des Orfèvres, aux côtés de Bernard Blier er d’un Louis Jouvet impérial. Chanteuse à la voix très claire et pure, comédienne au regard et au sourire éclatants, elle a traversé le siècle, et c’est un grand bonheur que de revoir les grands films qu’elle a littéralement enchantés !
Des films dont on comprenait les dialogues, faut-il ajouter, avant que les preneurs de son ne gâchent leur métier, et que les comédiens se mettent à chuchoter leurs dialogues. La tirade de Jouvet chez le blanchisseur d’Entrée des artistes, ça vous avait quand même une sacrée gueule !

Trump: hystérie au Conseil fédéral

Voir nos conseillers fédéraux se disputer comme des chiffonniers pour savoir lequel d’entre eux rencontrera Donald Trump à Davos est d’une totale indécence. Seul celui ou celle qui refuserait de rencontrer le psychopathe de Washington mériterait notre respect.
De toute façon, qu’attendre d’une telle rencontre, à supposer qu’elle ait lieu (Trump vient au WEF à Davos, pas en visite officielle en Suisse)? Il dira que son interlocuteur est “fantastic, fantastic” – espérons que ce ne ce sera pas Doris Leuthard, il pourrait y avoir des gestes déplacés -, et que les Suisses sont “fantastic, fantastic”. Avant de les fusiller dans le dos quelques semaines plus tard, comme il vient de le faire avec les Pakistanais. Pourtant eux aussi, quelques mois plus tôt, étaient “fantastic, fantastic, fantastic!”


Appel au dons

Articles récents