ico Griffure Mauvais esprit !

22 mars 2018 | Catégorie: griffures

Baselworld, c’est compliqué… 24 Heures nous dit que le salon de l’horlogerie va mal, appuyant son article d’un éditorial intitulé “Pour qui sonne le glas ?” On ne saurait être plus clair. Le Temps, lui, claironne que “Baselworld s’ouvre sous de bons auspices”. Juste avant deux pleines pages de publicités horlogères qui coûtent bonbon.
Et on continue à nous dire que c’est le financement public des médias qui menacerait l’indépendance de la presse…

***½ 6votes




Commentaire de Bernard Repond le 28 mars 2018 à 1:36

C’est votre exemple. Mais il y a en tant dans tous types de sens.
Un exemple hier et aujourd’hui: dans les année 2000 (pour faire simple), toute la presse (journaux, hebdo, radio, TV) invitait Tarik Ramadan à tort et travers. Aujourd’hui (avant son mise en détention), plus personne. Et aucun média ne parle de sa présence invasive antérieure.
Es-ce que votre analyse s’applique ici ?
Car dans ce cas, comme dans tant d’autres, ce n’est pas le problème public vs privé qui est le problème, mais le suivisme “pensée unique”. Il serait donc plus intéressant d’analyser le problème sous cet angle … qui était le vôtre dans un passé pas si ancien.

*
*


* Ces champs sont obligatoires ! Veuillez entrer votre nom complet, les commentaires ayant un pseudonymes ne seront pas pris en considération.