ico Griffure Les Kurdes lâchement trahis

24 janvier 2018 | Catégorie: griffures

Les Kurdes ont fait le sale boulot à la place des Occidentaux, héroïquement, au prix fort: éradiquer l’Etat islamique. Maintenant que les djihadistes sont à peu près éliminés, c’est eux que l’on s’emploie à éliminer: belle reconnaissance! Erdogan veut les écraser “jusqu’au dernier”, et tout le monde laisse faire. Le Conseil de Sécurité (sic!) de l’ONU n’est pas parvenu à avoir une opinion sur la nouvelle guerre des Turcs; Washington, en principe allié des Kurdes, appelle Erdogan à la “modération”. Comment fait-on du nettoyage ethnique avec modération, déjà? Emmanuel Macron, dans un numéro d’hypocrisie abject, appelle à la modération tout en disant “comprendre les préoccupations d’Ankara”. En clair, allez-y, on vous couvre.

L’Europe, il est vrai, a une longue tradition de trahison de ses alliés, du moment qu’ils ne servent plus sa politique, ou pire, qu’ils manifestent des revendications. Les Kurdes forment incontestablement une nation, mais une nation sans Etat. Soyons sûrs qu’un jour, ils en auront un. Au prix fort et héroïquement, bien entendu.

****½25votes




Commentaire de Pierre-Alain Tissot le 24 janvier 2018 à 21:37

Une fois de plus, les Kurdes sont trahis par de faux amis, maintenant les Américains.
Honte à la Turquie, qui après le génocide arménien de 1915 (1,5 millions de morts) le génocide des Assyriens 750.000 victimes et les persécutions, massacres et expulsions des Grecs pontiques (350.000 morts), continue à dénier aux Kurdes leur droit à avoir un état autonome ou indépendant.
Qui plus est, ces combattants kurdes de l’YPG sont des Kurdes de Syrie, sur lesquels la Turquie n’a aucun droit ; surtout, ce sont eux qui ont principalement contribué à détruire l’Etat islamique.
La Turquie mériterait d’être démantelée et réduite à sa seule zone ouest, peuplée de Turcs.

*
*


* Ces champs sont obligatoires ! Veuillez entrer votre nom complet, les commentaires ayant un pseudonymes ne seront pas pris en considération.


 





Griffures



Collabo à l’honneur

La très ambitieuse rénovation du Grand-Palais, à Paris, sera co-financée par la maison Chanel. En échange, une des entrées principales s’appellera “Gabrielle Chanel”. Ce sera la première fois, à notre connaissance, que la France donne à un monument historique le nom d’une Collabo notoire. Non seulement elle vécut sereinement l’Occupation dans un hôtel de luxe aux côtés d’un officier nazi,  Hans Gunther von Dincklage, mais encore collabora-t-elle activement avec la Gestapo, sous le nom de code F-7124. Elle ne dut d’échapper aux vengeances de la libération qu’à ses hautes protections, en particulier celle de Churchill. D’innombrables Françaises anonymes, elles, ont été tondues en public pour bien moins que ça…
Mais comment s’étonner? En été 43, la foule parisienne enthousiaste criait: “Vive le Maréchal!”. Un an plus tard, la même foule criait: “Vive de Gaulle!”
Espérons, sans trop y croire, que quelques protestations s’élèveront, pour la forme…

Un auto-coup d’Etat

On se demande pourquoi Erdogan peut, sous le regard complaisant du monde entier, emprisonner, torturer, assassiner en toute impunité et occuper un pays étranger, sous prétexte qu’il y a des “terroristes” partout. Cette complicité tacite est d’autant plus écoeurante qu’on évite soigneusement de s’interroger sur la véritable origine du prétendu “coup d’Etat” qui a permis à l’apprenti Führer de s’attribuer les pleins pouvoirs. Il apparaît de plus en plus que ce coup d’Etat pourrait bien avoir été ourdi par… Erdogan lui-même. Bien joué!


Appel au dons

Articles récents