ico Griffure Ils aiment tant les forêts! De préférence rasées…

24 septembre 2018 | Catégorie: griffures

Les multinationales de l’alimentation ont développé une communication sophistiquée pour vanter leur souci de l’environnement. Sur le terrain, c’est autre chose. Selon une dépêche d’AFP du 24 septembre, un rapport de Greenpeace publié cette semaine indique qu’un groupe de grands producteurs d’huile de palme indonésiens, fournissant notamment Unilever ou Nestlé, «ont détruit une surface de forêt équivalente à deux fois Singapour en moins de trois ans».
Maintenant, libre à chacun de se laisser berner par la propagande des producteurs…

****½10votes




Commentaire de M. Guex le 27 septembre 2018 à 10:22

Il manque la fin du titre : …ailleurs !
Car, contrairement au discours des années 70 qui menaçait notre pays de la mort des forêts, celles-ci, chez nous ont passé depuis de 24% à près d’un tiers de la superficie de la Suisse. Sans parler de l’évolution depuis la fin du XIXe siècle. Le calendrier CFF édité pour le centenaire du tunnel du St-Gottard présentait pou chaque mois deux photos du même endroit à cent ans de distance. PARTOUT la forêt avait avancé.
Lors d’un martelage de bois effectué il y a quelques semaines dans les hauts de Vevey, des restes de clôture du pâturage adjacent ont été trouvés jusqu’à 15 m à l’intérieur de la forêt.

*
*


* Ces champs sont obligatoires ! Veuillez entrer votre nom complet, les commentaires ayant un pseudonymes ne seront pas pris en considération.


 





Griffures



Ils aiment tant les forêts! De préférence rasées…

Les multinationales de l’alimentation ont développé une communication sophistiquée pour vanter leur souci de l’environnement. Sur le terrain, c’est autre chose. Selon une dépêche d’AFP du 24 septembre, un rapport de Greenpeace publié cette semaine indique qu’un groupe de grands producteurs d’huile de palme indonésiens, fournissant notamment Unilever ou Nestlé, «ont détruit une surface de forêt équivalente à deux fois Singapour en moins de trois ans».
Maintenant, libre à chacun de se laisser berner par la propagande des producteurs…

La ceinture des moines

Dans le parc de la magnifique Abbaye de Fontfroide, dans l’Aude, se trouve un très joli “jardin des moines”, avec quatre carreaux formant une croix. Dans l’un d’eux pousse du gattilier, ou poivre des moines (Vitex agnus-castus). Le panneau explicatif dit que les moines se confectionnaient des ceintures avec les rameaux, car cette plante a toujours été réputée être anaphrodisiaque. Le malheur, c’est que dans la version anglaise du panneaux, le gattilier devient une plante… aphrodisiaque! Les anglophones doivent se demander pourquoi les moines s’en faisaient une ceinture, et à quelles orgies elle conduisait…


Appel au dons

Articles récents