ico Griffure Charles qui ?

30 décembre 2017 | Catégorie: griffures

L’expression “America First”, dont on attribue à tort la paternité à Donald Trump, vient des années 40: c’était le nom d’un mouvement anti-interventionniste dont la figure la plus marquante était Charles Lindbergh. Il dénonça, dans un discours le 11 septembre 1941 à Des Moines, les “va-t-en-guerre” contre l’Allemagne: les Anglais, Roosevelt et les Juifs. Lindbergh était un grand admirateur de Hitler, et défendait les théories raciales et eugénistes visant à préserver la race blanche.
Manifestement, le lourd passé du slogan “America First” ne dérange pas Donald Trump. Mais sait-il seulement qui était Lindbergh ?

**   22votes




Commentaire de Steve Spurley le 5 janvier 2018 à 12:55

Il semblerait aussi que Trump soit monté il y a quelques années dans une Mercedes-Benz qui était la marque de voiture utilisée par Hitler, un politicien allemand défendant les théories raciales et eugénistes visant à préserver la race blanche.
Quand on sait ça, plus rien n’étonne…

Commentaire de Noel Cramer le 12 janvier 2018 à 19:25

Et combien d’entre nous roulent en Mercedes Benz ? Et sans le savoir…

Commentaire de charles galtier le 13 janvier 2018 à 23:54

Si les forces de l’axe avaient gagné la guerre qui leur a été faite nous ne serions pas envahis par l’Afrique…!

*
*


* Ces champs sont obligatoires ! Veuillez entrer votre nom complet, les commentaires ayant un pseudonymes ne seront pas pris en considération.


 





Griffures



Les 100 ans d’une vraie star

France-Musique a rendu un magnifique hommage à Suzy Delair, 100 ans le 31 décembre ! Dire que c’est en 1947 – il y a plus de 70 ans… – qu’elle triomphait dans ce chef-d’oeuvre qu’est Quai des Orfèvres, aux côtés de Bernard Blier er d’un Louis Jouvet impérial. Chanteuse à la voix très claire et pure, comédienne au regard et au sourire éclatants, elle a traversé le siècle, et c’est un grand bonheur que de revoir les grands films qu’elle a littéralement enchantés !
Des films dont on comprenait les dialogues, faut-il ajouter, avant que les preneurs de son ne gâchent leur métier, et que les comédiens se mettent à chuchoter leurs dialogues. La tirade de Jouvet chez le blanchisseur d’Entrée des artistes, ça vous avait quand même une sacrée gueule !

Trump: hystérie au Conseil fédéral

Voir nos conseillers fédéraux se disputer comme des chiffonniers pour savoir lequel d’entre eux rencontrera Donald Trump à Davos est d’une totale indécence. Seul celui ou celle qui refuserait de rencontrer le psychopathe de Washington mériterait notre respect.
De toute façon, qu’attendre d’une telle rencontre, à supposer qu’elle ait lieu (Trump vient au WEF à Davos, pas en visite officielle en Suisse)? Il dira que son interlocuteur est “fantastic, fantastic” – espérons que ce ne ce sera pas Doris Leuthard, il pourrait y avoir des gestes déplacés -, et que les Suisses sont “fantastic, fantastic”. Avant de les fusiller dans le dos quelques semaines plus tard, comme il vient de le faire avec les Pakistanais. Pourtant eux aussi, quelques mois plus tôt, étaient “fantastic, fantastic, fantastic!”


Appel au dons

Articles récents