ico Griffure A nazi, nazi et demi

15 mars 2017 | Catégorie: griffures

Entendre Erdogan traiter toute l’Europe de nazis et de fascistes serait drôle si ce n’était aussi tragique. Erdogan fulmine à la seule idée d’échouer dans son projet de devenir dictateur à vie, dotés des pleins-pouvoirs, y compris judiciaires, ce qui conduirait inévitablement à des exécutions en masse. S’il y a un fasciste et un nazi en Europe aujourd’hui, c’est lui, Erdogan.

****½20votes




Commentaire de Jean-Michel Esperet le 17 mars 2017 à 21:09

Ses Juifs à lui sont les Kurdes!

Commentaire de Noël Cramer le 22 mars 2017 à 10:43

C’est évident.
Mustafa Kemal avait constitué le république Turque en adaptant le code civil Suisse (et en y ajoutant le suffrage féminin !…) en 1932. Dissociant le religion de l’état.
Erdogan est entrain d’inverser la situation. D’essayer de se proclamer dictateur – d’établir un état “fasciste”… Et en se servant de l’Islam qui infuse la culture populaire.
Ma famille (Suisse) a vécu en Turquie depuis la seconde moitié du 19e siècle jusqu’en 1972 – mes parents et moi-même y sont nés. Il me serait très pénible de voir un pays et un peuple que j’estime tant occulter son avenir si Erdogan devait réussir à tuer la démocratie – pas voie démocratique…

*
*


* Ces champs sont obligatoires ! Veuillez entrer votre nom complet, les commentaires ayant un pseudonymes ne seront pas pris en considération.


 





Griffures



Assange démasqué

Les révélations de Donald Trump Jr sur ses échanges avec Julian Assange apportent la preuve que celui-ci s’est servi de Wikileaks pour manipuler l’élection présidentielle américaine, suggérant même le contenu d’e-mails et de tweets que l’entourage de Donald Trump pourrait diffuser à charge sur Hillary Clinton. Celui qui se fait appeler @rightwingmadman (tout un programme!) a aussi proposé à Trump Jr de diffuser de fausses révélations mineures sur le candidat républicain juste avant l’élection, pour faire croire à la neutralité de Wikileaks.
Sic transit…

Le télétravail, rêve fracassé

Il y a une vingtaine d’années, les futurologues nous assuraient que grâce à l’internet, la plupart des gens travailleraient à domicile. Mal vu ! Le nombre des pendulaires a explosé et, selon les CFF, il va doubler. Voilà qui confirme que les futurologues ont toujours tort.
C’est rassurant…


Appel au dons

Articles récents