Envoyer l'article suivant à un ami

Vous désirez faire partager cet article avec vos connaissances ? Transmettez leur directement l'information par email au moyen du formulaire ci-dessous.


Aquarius 2: des bons sentiments irresponsables

Le discours humanitaire n'est jamais loin de la démagogie, surtout dans la bouche de politiciens tels que ceux qui préconisent d'accorder le pavillon de la Suisse à l'Acquarius 2. Car, emportés par leur discours bien pensant et attendris par l'image flatteuse qu'ils donnent d'eux-mêmes, ils évitent soigneusement d'évoquer les conséquences pratiques et humaines de leur proposition.

Vos coordonnées


Coordonnées du destinataire