Envoyer l'article suivant à un ami

Vous désirez faire partager cet article avec vos connaissances ? Transmettez leur directement l'information par email au moyen du formulaire ci-dessous.


Une langue en voie de disparition

Est-ce qu'on enseignera encore le français dans les classes romandes en 2050 ? Question absurde ? Pas si sûr. En Suisse comme en France, la langue française est méprisée, galvaudée, «simplifiée» parce qu'on la juge trop exigeante, trop compliquée, et donc mal enseignée. Alors on met de l'anglais partout, pour avoir l'air dans le vent, en oubliant que la moitié de la population suisse n'entend pas cette langue.

Vos coordonnées


Coordonnées du destinataire