Envoyer l'article suivant à un ami

Vous désirez faire partager cet article avec vos connaissances ? Transmettez leur directement l'information par email au moyen du formulaire ci-dessous.


La parole libérée

L'un des effets du Brexit sera une libération de la parole, un peu partout sur le continent européen. Dans les 27 pays (encore) membres de l'UE, mais aussi chez les non-membres, comme la Suisse. Cette libération pourrait bien accélérer le processus - déjà bien entamé - d'affranchissement des gens par rapport aux journaux, périodiques ou magazines papier, au profit des nouveaux vecteurs que sont les sites ou les réseaux sociaux.

Vos coordonnées


Coordonnées du destinataire